Apiculteur - Récoltant - Mimosiste
Vial Bernard

235 Les Carreiros - 83440 Tanneron - Tél. (33) 6 10 29 51 80

Le mimosa

La forcerie

JPEG - 47.1 ko

Le mimosa est coupé dans la colline puis mis en bouquets d’un ou deux kilogrammes. Ces bouquets sont ensuite placés dans une pièce fermée appelée forcerie. Cette pièce est chauffée à une température allant de 22 à 25° Celsius. De plus, cette chaleur a un fort degré d’humidité, ce qui permet aux glomérules de s’épanouir en 48 heures alors qu’elles auraient mis sans doute plus d’une semaine dehors.

Ce processus aussi rudimentaire qu’efficace a été découvert par une blanchisseuse qui s’est rendue compte que le mimosa qu’elle avait laissé dans sa blanchisserie avait fleuri en quelques heures. Le procédé n’a pas changé depuis car il demeure encore aujourd’hui le plus efficace. Il présente en plus un autre avantage : il hydrate le mimosa de l’intérieur ce qui lui permet de ne pas se dessécher et donc de durer beaucoup plus longtemps chez vous (7 à 9 jours).

Une fois que le mimosa est suffisamment épanoui, il nous reste à le mettre en bouquets de 150, 200 ou 300 grammes. Tous nos bouquets sont munis d’un sachet de poudre qu’il faut dissoudre dans l’eau et qui permet une plus longue conservation du mimosa.

Nous contacter — Informations légales — Tous droits réservés — 2005-2017